Ce trade est bon à prendre ? 5 étapes clés pour le savoir.

5 étapes pour placer son trade

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur email

Lorsque vous voyez un signal d’achat ou de vente, vous n’êtes jamais certain à 100% de sa fiabilité. Il peut même arriver que vous décidiez de ne pas placer votre trade et il est probable que lorsque vous retombez sur votre actif, celui-ci a pris le chemin que vous aviez spéculé. Vous vous dites que vous aviez eu raison et que vous aurez dû vous écouter, sauf que la prochaine fois, vous referez la même chose.

Mais pas de panique, cet article va beaucoup vous aider car je vais vous donner 5 étapes clés pour savoir si un trade est bon à prendre ou s’il vaut mieux ne pas y toucher. Sachez qu’il n’y a pas nécessairement des opportunités d’achat ou de vente 24h/24. Vous allez devoir observer et être à l’affut du moindre signal. Mon but est qu’à la fin de cet article, vous puissiez facilement prendre des transactions qui correspondent parfaitement à votre plan de trading. Peu importe votre profil d’investisseur, peu importe votre stratégie de trading, je vous conseille d’utiliser ce test.

Étape 1 : La compatibilité du trade

La première étape est très importante. Vous devez vous assurer que le trade que vous voulez placer est compatible à votre stratégie de trading ou non. Concrètement, il ne faut pas que vous débordez de votre stratégie. Si vous voyez une position avec laquelle vous avez un bon instinct et de bons indicateurs mais que le trade n’est pas compatible avec votre stratégie, vous ne devez pas le placer.

Voici un exemple très clair : vous êtes un trader qui aime le swing trading avec lequel vous utilisez la stratégie du suivi tendance. Vous décidez d’observer les marchés financiers et vous tomber sur le pétrole. Si le pétrole est dans un canal haussier ou baissier et qu’il est occupé à rebondir sur un support ou une résistance, vous pouvez sélectionner ce trade car il est compatible avec votre stratégie du suivi de tendance. En revanche, si vous voyez qu’il n’est pas dans un canal, qu’il ne suit pas une tendance ou qu’il ne rebondit sur aucun support d’un canal, vous devez passer à autre chose et ne pas sélectionner ce trade.

En fait, cette étape est très importante car elle va vous permettre de ne pas dévier de votre stratégie. Vous allez toujours suivre les règles que vous vous êtes fixé et ce sont ces règles qui feront de vous un trader rentable et durable.

Étape 2 : Le timing de la prise du trade

La première étape est accomplie, vous avez analysé les conditions et vous avez conclu que le trade rentre parfaitement dans votre stratégie de trading. Maintenant, il faut entrer en position au meilleur moment possible. Plus votre point d’entrée sera bien placé, plus vous allez gagner de l’argent.

Vous avez plusieurs solutions et possibilités pour entrer en position correctement. Selon vos habitudes et vos préférences, vous allez décider quand entrer en position. Si vous n’avez pas de préférence ou aucune idée de quand entrer en position avec le meilleur timing possible, je vais vous donner quelques exemples. En général, le point d’entrée le plus intéressant se situe juste après une correction ou un pic.

Par exemple, si vous voyez que le graphique chute brutalement et que la bougie suivante est haussière juste après avoir rebondit sur un support, vous pouvez vous dire que c’est un bon point d’entrée. Autrement, si on garde l’exemple de la stratégie du suivi de tendance, si vous voyez qu’une bougie commence à faiblir lorsqu’elle tente de toucher la résistance haute du canal ascendant, il est bien de se positionner au moment où elle touche cette résistance. Ainsi, vous allez pouvoir profiter de la chute.

Étape 3 : La sécurité en cas de perte du trade

A ce stade-ci, vous avez trouvé un actif qui est compatible à votre stratégie de trading et vous êtes entré en position avec le meilleur timing possible. Maintenant, vous allez devoir placer une sécurité en cas de perte de votre trade. Effectivement, sans stop loss, vous courrez droit dans le mur. Beaucoup trop de débutant choisissent de ne pas placer de stop loss mais le problème, c’est qu’ils ne veulent jamais couper leur position en perte.

Je vous conseille de placer votre stop loss a des endroits clés, bien évidemment. Par exemple, en cas d’achat, placer votre stop loss sous un support qui a fait plusieurs fois ces preuves. Plus le support tient dans le temps, plus il sera difficile de le briser et donc de toucher votre stop loss. En cas contraire, si vous êtes en vente, placer votre stop loss sous une grosse résistance qui a également fait plusieurs fois ses preuves.

Étape 4 : La sécurité en cas de gains du trade

Vous avez presque terminé. Vous avez placé une sécurité en cas de perte, maintenant il faut placer une sécurité en cas de gain. Je parle de sécurité car pour vous donner un exemple concret, si votre position atteint 100€ de gain et que vous n’avez pas configuré de take profit, votre position pourrait chuter et atteindre 100€ de perte. Veillez donc à toujours placer une sécurité de gain appelé take profit.

Le take profit doit lui aussi être placé à un endroit clé du graphique. Par exemple, en cas d’achat, placer votre take profit sur une résistance. Ainsi, dès lors que les prix vont tenter de tester une résistance, il touchera votre take profit et votre position se clôturera en gain. C’est très utile car même si les prix ne parviennent pas à percer la résistance, les prix vont chuter sans impacter votre position car elle sera déjà clôturée. En cas de vente, placer votre take profit sur un support pour les mêmes raisons évoquées précédemment.

Étape 5 : Votre ratio entre les deux sécurités du trade

Vous êtes à la dernière étape, il faut que vous preniez en compte les étapes 3 et 4 pour pouvoir avoir un ratio de gain/perte supérieur au risque. Si vous placez votre take profit à 50€ de gain, mais que vous placez votre stop loss à 500€ de perte, vous allez droit dans le mur. Pour vous donner une idée, je vous conseille d’utiliser un ratio de gain/perte de 2. Cela veut dire que vous vous autorisez deux fois plus de gain que de perte. Si vous voulez aller chercher 100€ de gain, il faudra accepter 50€ de perte. C’est le ratio que j’utilise personnellement car il vous fera tenir dans le temps même si votre pourcentage de gains n’est pas très élevé.

Conclusion sur les 5 étapes pour savoir si un trade est bon à prendre ou non.  

Je vais conclure cet article par un très léger résumé. Premièrement, vous devez sélectionner un actif qui correspond à votre stratégie de trading pour ne pas dévier de votre plan. Ensuite, vous allez devoir entrer en position. Veillez donc à avoir le meilleur timing possible en suivant mes conseils.

Une fois que votre position est enclenchée, vous allez devoir placer une sécurité en cas de perte du trade et une sécurité en cas de gain du trade. Pour ce faire, il faut que vous identifiiez les supports et les résistances clés. Attention, lorsque vous vous apprêtez à placer votre stop loss et votre take profit, il ne faut pas que vous oubliiez de garder le ratio de gain/perte de 2. 100€ de gain pour 50€ de perte autorisée.

Ces étapes peuvent vous paraitre longues, mais une fois que vous les aurez assimilées, vous ferez ces étapes sans réfléchir car cela deviendra un automatisme. D’ailleurs, si vous voulez apprendre la stratégie de suivi de tendance, vous pouvez obtenir ma formation offerte. Ce pack de 4 vidéos va vous donner des bases pour pouvoir être en mesure de faire vos premiers gains rapidement !

- Formation Bourse Offerte -

" COMMENT GAGNER EN BOURSE SANS COMPÉTENCES"

...Et profiter des intérets cumulés pour se créer un revenu complémentaire sécurisé

Dites-moi ce qui vous a plus dans cet article

D'autres articles du même sujet

Formation offerte gagner en bourse

Envie d'apprendre COMMENT GAGNER EN BOURSE SANS COMPÉTENCES ?

…Et profiter des intérets cumulés pour se créer un revenu complémentaire sécurisé