7 étapes clés pour prendre un trade

Prendre un trade en 7 étapes clés

Partager cet article

Partager sur facebook
Partager sur telegram
Partager sur twitter
Partager sur email

Lorsque vous voyez un signal d’achat ou de vente, vous n’êtes jamais certain à 100% de sa fiabilité. Il peut même arriver que vous décidiez de ne pas placer votre trade et il est probable que lorsque vous retombez sur votre actif, celui-ci a pris le chemin que vous aviez spéculé. Vous vous dites que vous aviez eu raison et que vous aurez dû vous écouter, sauf que la prochaine fois, vous referez la même chose.

Mais pas de panique, cet article va beaucoup vous aider car je vais vous donner 7 étapes clés pour savoir si un trade est bon à prendre ou s’il vaut mieux ne pas y toucher. Sachez qu’il n’y a pas nécessairement des opportunités d’achat ou de vente 24h/24. S’il vous est déjà arrivé de regarder votre graphique mais sans savoir que faire ni pourquoi le faire, cela voudrait dire que votre méthode est absente ou défaillante.

Peu importe votre profil d’investisseur, peu importe votre stratégie de trading, je vous conseille d’utiliser cette méthode constituée de 7 étapes clés

Étape 1 : Cherchez un marché et un graphique

La première étape va être de sélectionner un marché, puis un graphique en fonction de vos préférences , de votre profil d’investisseur et de votre stratégie de trading. Par exemple, si vous aimez travailler sur le marché du forex, vous allez sélectionner le forex et commencer à choisir les paires de devises sur lesquelles vous voulez travailler.

Notez bien que si vous êtes totalement débutant et que vous n’avez jamais essayé aucun marché financier, je vous conseille d’utiliser le marché du forex et de sélectionner les paires majeures pour que vous puissiez obtenir de la volatilité et des opportunités pour vous entraîner.

Je vous conseille de prendre toujours les mêmes graphiques et de ne pas trop changer tous les jours. Si vous travaillez sur les mêmes graphiques tous les jours, vous allez obtenir certaines habitudes. Vous allez connaître comment réagissent les prix, quels sont les points sur lesquels les prix ont l’habitude de buter ou autre. Plus vous allez avoir l’habitude de travailler sur les mêmes paires, plus votre rentabilité va augmenter car vous saurez comment elle réagit.

Étape 2 : Analysez votre graphique en 3 unités de temps

Une fois que vous avez sélectionne votre marché financier favoris ( le forex par exemple) et que vous avez trouvé les graphiques avec lesquels vous allez travailler ( l’euro dollar par exemple) vous allez pouvoir passer à l’étape 2 : analyser les graphiques que vous avez choisis en 3 unités de temps différentes.

Si vous faites du day trading, prenez un graphique en D1, un graphique en H4 et un en H1. Si vous faites du scalping, prenez un graphique en M1 et un autre en M5
Pour le swing trading, le MN (mensuel) D1 et H4 sont bien adaptés.

En ayant 3 graphiques sur le même actif mais en ayant des unités de temps différent, vous allez pouvoir observer :
– la tendance globale grâce à l’unité de temps la plus haute
– les signes de faiblesses, de puissances, les rebonds, les replis sur l’unité de temps moyenne
– vous allez vous positionner sur l’unité de temps la plus basse pour un meilleur point d’entrée.

Étape 3 : Ajoutez vos indicateurs

Sélectionnez les indicateurs qui sont les plus rentables et les plus adaptés à votre profil d’investisseur. Inutile d’en sélectionner une dizaine, c’est inutile et cela va vous empêcher d’analyser correctement votre graphique.

Choisissez 2 ou 3 indicateurs maximum et commencez votre analyse sur votre unité de temps moyenne pour passer à l’étape suivante

Étape 4 : Trouvez un point d’entrée clé

Une fois que vous avez été dans votre unité de temps la plus longue pour observer la tendance de fond globale, puis que vous avez été sur l’unité de temps moyenne pour installer vos indicateurs et entamer votre analyse pour avoir un avis haussier ou baissier sur le marché que vous avez analysé, vous pouvez passer à l’unité de temps la plus courte pour vous positionner.

Pour trouver un point d’entrée clé, vous avez le choix. vous allez pouvoir trouver votre point d’entrée en fonction du support, de la résistance, d’une droite de tendance oblique , d’un indicateur etc. Il est très important que vous soyez sur le graphique ayant la plus courte unité de temps , cela vous aidera à avoir un graphique plus précis et donc, d’observer si un rebond se produit par exemple.

Étape 5 : Trouvez des points clés pour votre TP et SL

Vous allez procéder de la même manière que pour le point d’entrée. Vous allez devoir trouver un support ou une résistance clé pour placer votre sl et tp correctement. Par exemple, si vous êtes en achat, vous allez devoir placer votre stop loss sous un support et votre take profit sur une résistance. A l’inverse, si vous êtes en vente, vous allez placer votre stop loss au dessus d’une résistance et un take profit sur un support

L’idée est de placer son stop loss en fonction d’un support ou d’une résistance pour empêcher que les prix vous sortent en perte facilement. Pour le take profit, l’idée est de le placer au prochain obstacle du graphique. Attention, il faut le placer SUR une résistance ou un support. Si vous le mettez au dessus d’une résistance, vous risquez de voir les prix se replier devant la résistance sans toucher votre TP.

Peu importe votre stratégie , notez qu’il est obligatoire d’avoir un stop loss et un take profit pour durer dans le trading.

Etape 6 : Paramètrez votre stop Loss

Une fois que vous avez trouvé les points clés pour votre stop loss, vous allez pouvoir le paramétrer de façon à bien gérer votre ratio gain/ perte.

Si dans votre stratégie de trading vous vous autorisez maximum 1% de perte par position, alors vous devez placer votre stop loss sur un des points clés de façon à ne perdre qu’1 % de perte en cas d’échec

Si le point clé le plus proche vous fait perdre 3% de votre capital et que dans votre stratégie vous êtes prêt à perdre 1 % maximum par trade, passez votre chemin ou trouver un point clé sur lequel vous pourrez placer votre stop loss qui vous fera perdre 1% maximum en cas de perte.

Etape 7 : Paramètrez votre take profit

Vous vous demandez peut-être pourquoi on ne met pas d’abord le TP et ensuite le SL . En fait, on va mettre le Take profit en dernier en raison du ratio gain/perte

Maintenant que vous avez suivi les 6 étapes et que votre stop loss est placé sur un point clé, vous savez exactement combien vous allez perdre si votre position aboutit à une perte.

De ce fait, si vous avez un ratio gain/perte de 2 , vous allez pouvoir chercher dans vos points clés que vous aviez trouvés un point qui vous ferez gagner minimum 2 fois plus que votre perte.

Par exemple, si vous avez un stop loss situé sur un point clé qui vous fait perdre 1%, je vous conseille de trouver un take profit sur un point clé qui vous fait gagner minimum 2% afin de bien respecter le ratio.

Si vous remarquez à travers cet article que vous n’avez pas de méthode, pas d’indicateur et aucune stratégie, pas de panique ! Je vous invite à télécharger la formation offerte. C’est un pack de 5 vidéos qui va vous aider à faire vos premiers pas dans le trading et profiter des intérêts cumulés totalement gratuitement.

- Formation Bourse Offerte -

" COMMENT GAGNER EN BOURSE SANS COMPÉTENCES"

...Et profiter des intérets cumulés pour se créer un revenu complémentaire sécurisé

Dites-moi ce qui vous a plus dans cet article

D'autres articles du même sujet

Formation offerte gagner en bourse

Envie d'apprendre COMMENT GAGNER EN BOURSE SANS COMPÉTENCES ?

…Et profiter des intérets cumulés pour se créer un revenu complémentaire sécurisé